PARTAGER

Pour la deuxième fois depuis son arrivée sur le trône, le roi Mohammed VI vole au secours et pris en charge les frais médicaux d’un enfant de quatre ans, victime d’un viol qui a failli lui couter la vie dont le sort il a ému et ébranlé de larges parties de la société marocaine.

L’enfant Imrane, sauvé in extremis d’une mort certaine, avait été retrouvé dans un état critique il y a quelques jours, le corps enseveli sous les décombres dans une décharge de la banlieue de Casablanca après avoir été sauvagement violé par un adolescent qui a été arrêté depuis au lieu d’une vague de colère demandant un châtiment exemplaire.

Il y a quelques mois, le souverain avait chargé son avocat personnel de défendre une petite fille au tribunal après son viol qui avait également choqué l’opinion publique, tout comme vient de le faire celui du jeune Imrane qui aura besoin d’une longue période de soins et de suivi psychologiques pour atténuer les effets d’un traumatisme qui marquera sa vie à jamais. La sollicitude royale prouve de manière éclatante que le souverain porte une attention particulière à la situation des enfants sans défense et sans moyens victimes de viol allant jusqu’à s’enquérir en permanence de l’évolution de leur état de santé et des besoins de leurs familles pour faire face à de telles situations dramatiques.

Commentaires