PARTAGER
Ce sera l’étape la plus lointaine effectuée par le roi Mohammed VI au cours de ces périples africains puisqu’il sera en Zambie dès samedi prochain pour une visite officielle de deux jours et qui viendra clore sa dernière et longue tournée.
Il s’agit, encore une fois, d’une visite importante et intéressante à double titre, puisque le souverain ira faire immersion dans un pays anglophone jamais visité par le passé et resté très lointain et surtout connu pour être acquis aux thèses séparatistes, mais pas autant que le Nigeria toutefois.
Ainsi, le roi Mohammed VI aura parcouru , avant de boucler la boucle, des milliers de kilomètres pour s’assurer le soutien de voix qui comptent et « difficiles » en vue de son retour au sein de l’Union Africaine.
Pour faire d’une pierre deux coups et donner un avant-gout de la stratégie qu’il compte mener dans les quatre coins de l’Afrique dans le cadre du partenariat sud-sud déjà en phase d’application dans certains pays, le souverain place au premier rang du programme de ses visites le volet économique, comme cela est devenue une habitude bien ancrée.
Les résultats de cette dynamique crée sont déjà palpables ici et là et le meilleur est encore à venir avec le retour du royaume au sein de la famille africaine dès le mois de janvier prochain.

Commentaires