Le Roi inaugure deux grands projets structurants à Tanger

Le Roi inaugure deux grands projets structurants à Tanger

499
0
PARTAGER

Mobilisant des investissements de l’ordre de 1,1 milliard de dirhams, ces projets structurants, qui s’inscrivent dans le cadre de la vision royale d’un développement global et intégré de la région du Nord, viennent compléter les infrastructures du grand complexe portuaire Tanger Med (port Tanger Med I, port Tanger Med II, port Passagers, zone franche logistique, zones franches industrielles et de services).

Ils traduisent également la ferme volonté royale d’ériger le Port Tanger-Med en une plateforme portuaire, industrielle et logistique de premier plan qui offre une connectivité idéale devant participer au renforcement de la compétitivité de l’économie nationale à l’échelle internationale.

Situé au coeur du Complexe portuaire Tanger-Med, le nouveau Centre d’affaires intermodal Tanger-Med Port Center (800 millions DH) comprend une gare maritime comprenant un espace de contrôle frontalier, une salle d’attente de pré-embarquement, des cafétérias, une salle d’arrivée des voyageurs, des navettes de et vers les quais d’embarquement, ainsi que des services (accueil, billetterie, banques, infirmerie ).

Tanger-Med Port Center abrite aussi une gare ferroviaire avec deux quais voyageurs, une gare routière avec neuf emplacements de bus et autocars, un auditorium de 288 places, un centre de vie (restauration, kiosque, pharmacie, agences bancaires, commerces) et des plateaux bureaux, dont l’ouverture se fera progressivement et qui permettront d’abriter notamment les compagnies maritimes, les assurances, les transporteurs, transitaires et agents consignataires, les administrations travaillant au port, et de répondre aux besoins de la communauté portuaire à l’horizon 2025.

Avec une architecture innovante et des installations de pointe, Tanger-Med Port Center conjugue plusieurs styles architecturaux respectant l’environnement physique et écologique du site.

Pour ce qui est de la future Zone Export, dont les travaux d’aménagement nécessitent une enveloppe globale de 300 millions de dirhams, elle a été conçue pour accompagner l’évolution du trafic à l’horizon 2025, et ainsi améliorer la compétitivité du port et des exportations marocaines.

Ce projet, qui consiste à séparer les flux de trafics import de l’export d’une part et à séparer l’espace de contrôle des conteneurs de celui des remorques à l’import d’autre part, porte notamment sur l’aménagement de deux giratoires, l’intégration du tronçon dévié de la RN16 dans le complexe portuaire, l’aménagement d’une nouvelle zone d’accès, de régulation et de contrôle des camions sur 14 ha, l’aménagement d’une zone de stockage de conteneurs et de visite douanière sur 2 ha.

Cette zone d’accès et de formalités douanières du trafic fret (TIR, conteneurs, voitures, vrac et divers) permettra de traiter jusqu’à 2.100 unités de fret par jour avec un délai de passage ne dépassant pas les deux heures. La capacité d’accueil nominale est ainsi portée à 750.000 unités par an.

La linéarité des flux et la transparence des circuits de cette nouvelle zone permettront une meilleure maîtrise des processus et une plus grande sécurité de la marchandise et des personnes. Le démarrage de la nouvelle zone d’accès et de contrôle export est prévu pour octobre 2015.

A fort impact économique, ces projets portuaires viennent conforter les différentes initiatives déjà lancées visant à assurer à cette région du Nord du Royaume un développement socio-économique durable, intégré et équilibré.

 

 

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Actu-maroc.com__________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie

Commentaires