PARTAGER

Habitué à passer une partie de ses vacances d’été dans un cadre idyllique tout près de la ville d’Al Hoceima, capitale d’une région du Rif en pleine ébullition depuis des mois pour des revendications d’ordre social, le roi Mohammed VI pourrait y séjourner malgré la tension qui règne dans cette ville. Des préparatifs seraient actuellement en cours et il n’est pas exclu que le souverain se rende dans une région qui ne cesse d’appeler à son intervention directe pour apporter des solutions aux difficultés d’une population qui ne croit plus à l’efficacité d’un gouvernement qui serait coupé des réalités. Selon l’avocat Ziane, président du PLM, le Parti Libéral Marocain, le souverain aurait été sur le point d’y effectuer une visite en profitant de sa présence dans la ville de Fes, tout juste avant le ramadan, mais y aurait renoncé pour des raisons inconnues, mais ce ne serait que partie remise. car dans la ville d’Al Hoceima et sa région, les habitants restent persuadés que le roi viendra cet été après la fête du trône dont le discours royal, pensent-t-ils, fera allusion à la situation que vit cette région, et qu’il les rencontrera pour leur annoncer que le dossier de leurs revendicationqs fait l’objet d’un suivi particulier de sa part, en attendant une autre visite, point de départ au lanceùment de grands chantiers.

Commentaires