Le Roi préside à Rabat un Conseil des ministres

Le Roi préside à Rabat un Conseil des ministres

343
0
PARTAGER

A l’issue de ce Conseil, le porte-parole du Palais Royal, M. Abdelhak Lamrini, a fait une déclaration dont voici la traduction:

‘’Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a présidé, vendredi 13 Joumada 1er 1435 de l’Hégire, correspondant au 14 mars 2014, au Palais Royal de Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel ont été approuvés un projet de loi et cinq accords internationaux.

Au début de ses travaux, le Conseil a examiné et approuvé le projet de loi relatif à la justice militaire.

Ce projet, qui a été élaboré conformément aux Hautes orientations royales, vise à harmoniser la législation nationale relative à la justice militaire avec les dispositions de la Constitution et les principes et les normes internationaux en vigueur dans ce domaine, à traduire dans les faits les engagements constitutionnels et internationaux du Maroc en matière d’édification de l’Etat de droit, de protection et de promotion des droits de l’Homme dans toutes leurs dimensions et ce, en harmonie avec l’esprit et la lettre de la Constitution du Royaume, et à consacrer les conditions et les garanties d’un procès équitable devant tous les tribunaux du Royaume.

Ce projet introduit aussi des changements profonds visant à promouvoir la justice militaire, en la distinguant du modèle du tribunal d’exception, et de l’inscrire parmi les institutions judiciaires spécialisées, garantes des droits et des libertés, en ce qui concerne la compétence, l’organisation et les procédures, ainsi que la composition de la Cour du tribunal militaire.

Dans ce cadre, le projet prévoit d’exclure les civils de la compétence du tribunal militaire quels que soient les crimes commis. Cela place le Maroc au rang des pays démocratiques les plus développés dans ce domaine.

Le projet de loi prévoit aussi d’exclure les militaires de la compétence du tribunal militaire s’ils commettent des crimes de droit commun.

Dans le cadre du renforcement des relations bilatérales du Maroc avec les pays frères et amis, le Conseil des ministres a approuvé cinq accords internationaux, adossés à des lois, concernant la coopération douanière, et dans le domaine de la fonction publique ainsi que l’interdiction de la double imposition et de l’évasion fiscale, outre la suppression des visas pour les passeports ordinaires entre le Maroc et le Gabon.

Lors des travaux de ce Conseil, SM le Roi, que Dieu L’assiste, a donné Ses Hautes Instructions au ministre des Affaires étrangères et de la coopération, pour la création d’une commission mixte entre le secteur privé et le gouvernement pour le suivi de la bonne mise en oeuvre des accords signés, et pour la réalisation des projets de développement économique et social qui ont été lancés au cours de la tournée entreprise par Sa Majesté le Roi dans plusieurs pays africains.

Sa Majesté a également donné Ses Hautes Orientations pour que cette commission entreprenne les contacts avec l’ensemble des parties concernées, en vue d’identifier et élaborer de nouveaux projets de développement économique, afin de renforcer le partenariat fructueux liant le Maroc avec les Etats africains et ce, dans le cadre la Vision royale de la coopération Sud-Sud, solidaire et agissante.

 

 

 

 

Actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires