Le Royaume-Uni dévoile une nouvelle stratégie pour redynamiser le commerce et les...

Le Royaume-Uni dévoile une nouvelle stratégie pour redynamiser le commerce et les investissements

192
0
PARTAGER

La stratégie propose un large éventail de mesures destinées à renforcer l’ouverture économique et redynamiser l’économie du Royaume-Uni, qui n’arrive toujours pas à renouer avec la croissance d’antan en raison notamment d’un déficit budgétaire record.

La nouvelle stratégie britannique se veut un plan à dimension internationale d’autant plus qu’elle s’assigne comme objectif de renforcer le commerce multilatéral à travers un engagement britannique plus visible au sein des organisations continentales et internationales comme l’Union européenne, l’organisation mondiale du commerce (OMC), le G-20 et l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Dans le cadre de cette stratégie, annoncée lors d’une conférence au siège du Foreign Office, le Royaume-Uni s’engage également à Âœuvrer pour la finalisation du round de Doha sur les négociations commerciales en vue de générer des revenus de l’ordre de 110 milliards de livres Sterling par an pour l’économie mondiale.

Le Royaume-Uni souligne, par ailleurs, sa volonté de faire bénéficier les pays en développement des avantages du commerce international et des opportunités d’investissement.

Encourager les pays les moins avancés à avoir un accès plus large aux marchés internationaux figure également parmi les objectifs de la nouvelle stratégie britannique, qui prévoit, dans ce contexte, la mise en oeuvre de programmes d’aide bilatéraux, en particulier au profit de l’Afrique où le Royaume-Uni entend lancer une initiative de commerce libre.

Sur le registre des investissements, le Royaume-Uni appelle à optimiser les opportunités d’investissement à travers une lutte plus forte contre le protectionnisme et l’encouragement de l’ouverture des marchés.

La Grande-Bretagne réitère, dans ce sens, son soutien aux accords de libre échange conclus par l’Union européenne avec les principaux partenaires commerciaux comme l’Inde, le Canada, Singapore, les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) et éventuellement le Japon.

Selon le ministre des Affaires étrangères, William Hague, la nouvelle stratégie britannique représente « un pas important vers la reconstruction de l’économie mondiale ».

La stratégie explique la méthodologie que le gouvernement britannique veut adopter dans le cadre de son action avec ses partenaires à travers le monde pour renforcer l’ouverture en tant que vecteur de la prospérité, a dit le chef de la diplomatie britannique, soulignant que le Foreign Office jouera un rôle crucial pour permettre aux compagnies britanniques de saisir les opportunités du nouveau monde globalisé.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires