Le rythme de régularisation des avoirs des Marocains à l’étranger s’accélère

Le rythme de régularisation des avoirs des Marocains à l’étranger s’accélère

380
0
PARTAGER

Akhbar Al Yaoum, qui rapporte l’information dans son édition du 25 novembre, précise que la déclaration doit être effectuée au plus tard le 31 décembre 2014 et que le versement des capitaux doit avoir lieu avant fin janvier. Rappelons que cette mesure concerne les avoirs en devises et biens immobiliers. Mi-octobre, le gouvernement avait menacé de sévir contre ceux qui ne régulariseraient pas leur situation dans les délais impartis.

Le quotidien rappelle les chiffres annoncés par l’argentier du royaume à l’occasion de la présentation de la loi de finances: 2 MMDH ont été déclarés, dont 56% sont sous forme de capitaux et 36% de biens immobiliers. La Nouvelle Tribune met la barre plus haut: l’hebdomadaire affirme selon « ses très bonnes sources » que « le montant des devises rapatriées dépasserait, en cette dernière décade de novembre, les 4 milliards de dirhams ». Et selon la publication, cette « mesure de confort » décidé par l’Office des changes est proche des estimations des déclarations annoncées, en début d’année, par Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, soit 5 MMDH. Après la carotte, l’Exécutif a menacé de recourir au bâton. 30% des richesses des grandes familles marocaines serait placées à l’étranger. L’Etat va donc donner un sérieux tour de vis à partir de février. Ces derniers mois, les banques étrangères ont commencé à inciter leurs clients «en situation irrégulière» à se conformer à la loi. C’est le cas de BNP Paribas. D’autres banques comptent lui emboîter le pas.

 

________________________actu-maroc.com

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après: https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires