PARTAGER
Le scandale dit de la « Viande Verte » a commencé à être connu au lendemain de la fête de « Aid El Kébir » pour prendre des proportions considérables aujourd’hui à travers tout le pays où il a fait des victimes par dizaines de milliers de familles qui ont été privés de la célébration de la fête du sacrifice pour avoir été trompés sur la qualité des moutons achetés. Ces familles abusées et en colère ne cessent de crier aujourd’hui sur les réseaux sociaux avec commentaires et photos à l’appui sur le malheur qui les frappées le jour où elles devaient festoyer dans les réjouissances.
Au moment d’égorger leur mouton, ces victimes d’une arnaque à grande échelle, se sont aperçus que la viande était de couleur verte et dégageait une odeur peu appétissante. Une viande immangeable et qui comportait des risques sérieux pour tous ceux qui se seraient aventurés à la consommer. Sans attendre, les familles ont immédiatement jeté les bêtes égorgées, sans aucun recours, ne connaissant pas généralement les vendeurs de bétail pour être remboursées.
Selon des connaisseurs, les causes de cette couleur verdâtre et de la mauvaise odeur dégagée viennent des aliments de mauvaise qualité utilisés généralement mélangés à du pain et du maïs moisis pour gaver les bêtes alors que d’autres moutons ont présenté une couleur jaunâtre en raison d’aliments contenant du cuivre pour leur faire prendre du poids. Ces versions ont été vérifiés montrant ainsi la cupidité de certains vendeurs de bétail, poussant leur malhonnêteté à tricher et voler des musulmans à l’occasion d’une fête religieuse. Le scandale n’est pas prêt de s’arrêter et la justice serait déjà saisie.

Commentaires