Le secteur de la santé dans la région Fès-Boulemane en progression constante...

Le secteur de la santé dans la région Fès-Boulemane en progression constante (rencontre)

236
0
PARTAGER

Pour satisfaire les besoins de toute la population de Fès-Boulemane en matière de prestation et d’humanisation des soins, le ministère de la Santé et les autorités compétentes ont réussi à renforcer l’infrastructure sanitaire de la région, à travers la modernisation du CHU Hassan II et la construction de nouveaux centres de santé, ont souligné des professionnels du secteur de la santé, lors d’une journée de concertation organisée jeudi à Fès.

Les délégués régional et préfectoral ainsi que le directeur du CHU-Hassan II de Fès ont, à cette occasion, donné un aperçu sur les avancées réalisées dans les différents établissements sanitaires de la région, ainsi que sur les différentes opportunités susceptibles de donner corps à ce secteur vital.

Ils ont souligné que le ministère de la Santé s’est engagé récemment dans un plan d’action volontariste, visant l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle, qui a enregistré au niveau de la région Fès-Boulemane des réalisations encourageantes.

Ils ont également saisi l’occasion pour rappeler que dans le cadre d’un concours organisé en 2010 par la Direction régionale de la santé de Fès-Boulemane en partenariat avec la Coopération technique allemande (GTZ), des prix de mérite par province et préfecture ont été décernés aux centres de santé de Dokkarat (Fès), Moulay Yacoub, Missour (Boulemane) et Imouzzer Kandar (Sefrou).

Ce concours qualité a pour ambition de favoriser une compétitivité entre les différentes structures de santé, développer une culture de reconnaissance du mérite, et promouvoir la transparence, à travers l’évaluation et la publication des performances des différentes structures de santé, selon les responsables.

Le wali de la région Fès-Boulemane, M. Mohamed Rharrabi a, de son côté, mis en relief les fortes synergies et les initiatives de développement menées aux niveaux local et national, pour donner un nouveau souffle au secteur de la santé.

Il a fait savoir que le secteur de la santé, à l’échelon de la région Fès-Boulemane, est actuellement à deux vitesses, relevant dans ce cadre que le CHU Hassan II a réussi à relever le défi.

Selon le wali, dans l’objectif de promouvoir la santé du citoyen, les autres structures médicales sont appelées à ne ménager aucun effort en vue de satisfaire les besoins des citoyens en matière de différentes prestations sanitaires.

Par ailleurs, d’autres pôles de compétences de la ville devront se réunir jeudi prochain dans le cadre d’une journée de concertation pour examiner des questions se rapportant notamment aux secteurs de l’éducation et de la formation.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires