PARTAGER
Un an tout juste après son lancement , le site d’informations à accès payant « Le Desk » a annoncé dans un communiqué qu’il mettait fin à sa publication sur le net, en reconnaissant qu’il avait échoué à atteindre un équilibre financier après un an d’exercice et des débuts prometteurs. Alors qu’il lui aurait fallu compter 10.000 abonnés pour atteindre cet équilibre, le support n’a pu se prévaloir que d’un millier d’autant plus qu’il ne pouvait paqs compter sur d’autres recette s’étant interdit d’accepter la publicité sauf pour un service « freemium ». Autant dire que le défi s’est avéré difficile à relever d’où la décision de fermeture qui a laissé sans voix les abonnés et les nombreux internautes qui ont été séduits par le contenu sur « Le Desk ».
Avec des scoops et une information de qualité au travers de dossiers thématiques et d’enquêtes exclusives très poussées, le support en voie de disparition à la fin du mois courant s’est vite créé un nom dans la sphère médiatique digitale et aurait pu  continuer sur sa lancée en disposant de la somme mensuelle de 300.000 dhs pour couvrir ses frais mais en vain.
Le dite aurait pu trouver une bouée de sauvetage avec des investisseurs étrangers intéressés par cette aventure, mais la loi s’y oppose.

Commentaires