PARTAGER

Africa 4 Tech, le plus grand rassemblement de la tech africaine du 2 au 4 Novembre 2016 à Marrakech

Du 2 au 4 novembre prochain, et en prélude à la 22ème Conférence des Parties (COP 22) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Marrakech abritera la 1ère édition du Bootcamp Africa 4 Tech.

Véritable sommet de l’innovation numérique et technologique au profit du développement humain sur le continent africain, le bootcamp Africa 4 Tech se déclinera sous la forme d’une douzaine de workshops organisés simultanément sur une durée de 48 heures. En parallèle de ces travaux de groupe, 4 tables-rondes et plus de 8 conférences prendront place pour éclairer les enjeux du numérique en Afrique en matière d’éducation, de santé, d’énergie et d’agriculture. Plus de 150 invités prestigieux dont des décideurs économiques et politiques, des spécialistes et experts internationaux, ont été conviés à cet évènement panafricain afin de débattre et réfléchir aux solutions globales à mettre en œuvre pour relever certains des grands défis contemporains auxquels fait face l’Afrique et à leur impact mondial.
Entre autres «Guest Stars» qui seront présentes lors du bootcamp Africa 4 Tech on citera M. Mamoun Bouhadhoud, ministre marocain délégué auprès du ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Mme Juliana Rotich, co-fondatrice de Ushahidi et directrice exécutive de BRCK.org; M. Navi Radjou, co-auteur de Jugaad Innovation, M. Ralph Simon, fondateur de Mobilium mondial; Mme Ghita Lahlou, Directrice de l’Ecole Centrale à Casablanca, M. Rachid Yazami, scientifique marocain et inventeur de l’anode graphique pour les batteries lithium-ion; et enfin le journaliste, rédacteur en chef et entrepreneur M. Claude Grunitzky.
« «Notre objectif est de créer une plateforme de projets et de talents : faire le lien entre les esprits les plus brillants du continent et de créer des opportunités significatives et originales pour collaborer», a ainsi déclaré Stéphan-Eloïse Gras, PDG et co-fondatrice d’Africa 4 Tech avant d’ajouter : « Alors que les yeux du monde sont rivés sur l’Afrique en général et sur le Maroc en particulier qui abrite la COP22, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour mettre en lumière le travail important et novateur qui se fait en Afrique, pour l’Afrique. L’avenir de l’innovation numérique est sur le continent». Fidèle à cet esprit d’innovation, le bootcamp Africa 4 Tech accueillera également une cinquantaine de jeunes innovateurs sélectionnés grâce au programme «Young African Innovators» développé par Africa 4 Tech. Les candidats sélectionnés dans le cadre de ce programme auront ainsi la chance de partager leurs idées et leurs expertises avec des cadres de grandes multinationales et des experts tech mondialement reconnus.
Lors de la dernière journée du bootcamp Africa 4 Tech, ces jeunes innovateurs sélectionnés présenteront les fruits de leurs réflexions, ainsi que leurs projets respectifs et leur vision de l’innovation en Afrique devant un jury qui sacrera parmi eux un champion dans chacun des quatre domaines précités : éducation, énergie, santé et agriculture. Enfin, les résultats et conclusions du séminaire « bootcamp Africa 4 Tech» seront présentés le jour de l’inauguration de la COP22, le 7 novembre de 13h à 14H30.  ‘’Le choix du Maroc était évident. En plus de son ‘’green’’ leadership sur le continent consacré par l’organisation de la grande messe sur le climat, à travers Africa 4 Tech nous souhaitons ancrer un leadership ‘’digital’’, pour tirer les autres pays du continent vers l’excellence numérique’’ rajoute Stéphan Éloïse Gras.
Plateforme d’innovation globale et véritable réseau mondial d’innovateurs oeuvrant pour la conception et le développement de solutions innovantes et concrètes en Afrique, Africa 4 Tech ambitionne, à travers l’organisation de cet événement, de mettre au centre de la COP 22 «l’innovation par les sciences et les technologies par et pour l’Afrique.

Par Hafid Fassi  Fihri

Commentaires