Le Souverain invite le premier ministre indien à se rendre au Maroc

Le Souverain invite le premier ministre indien à se rendre au Maroc

1334
0
PARTAGER
Le Roi Mohammed VI a eu, jeudi à New Delhi, des entretiens avec le premier ministre indien, Narendra Modi, indique un communiqué du Cabinet royal.

Cette rencontre a été l’occasion de se féliciter de l’importance du Sommet Inde-Afrique qui se tient à New Delhi et de la pertinence des thèmes traités au cours de cet événement de grande envergure, souligne la même source.

Dans ce contexte, le Roi et le premier ministre indien ont relevé la convergence de vues entre les deux pays s’agissant de la place stratégique qu’occupe le développement du continent africain et les enjeux de stabilité, de sécurité et d’essor économique et social pérenne qui en découlent.

Le Souverain et le premier ministre indien se sont également accordés, au cours de cette rencontre, sur la volonté commune de relever le niveau du partenariat stratégique du Royaume du Maroc et de la République d’Inde et de le rehausser par une ambition plus forte et un horizon renouvelé, poursuit-on de même source. C’est ainsi que le Roi Mohammed VI et Narendra Modi ont convenu de la mise en place d’une commission de travail coordonnée par les ministres des Affaires étrangères des deux pays à l’effet de formuler des projets d’intérêt commun et des pistes d’initiatives à même de répondre à la nouvelle ambition projetée.

Le Roi a invité à cette occasion le premier ministre indien à se rendre au Maroc pour une visite de travail englobant les différents champs de coopération et porteuse de cette nouvelle dynamique qui marque les relations entre les deux pays.

Ces entretiens se sont déroulés en présence, côté marocain, des conseillers du Roi, Fouad Ali El Himma et Yassir Znagui, du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar et de l’ambassadeur du Maroc en Inde, Larbi Reffouh, et côté indien, de l’ambassadeur de l’Inde au Maroc, Dinesh K. Patnaik et plusieurs proches collaborateurs de Modi.

Commentaires