L’artiste peintre Tibari Kantour expose ses oeuvres récentes à Marrakech

L’artiste peintre Tibari Kantour expose ses oeuvres récentes à Marrakech

164
0
PARTAGER

A travers cette exposition, la Galerie Noir sur Blanc ambitionne de rendre un vibrant hommage à « un artiste à l’univers propre, centré autour du papier qu’il fabrique lui-même à partir de feuillage divers et d’herbes, de tissus, de soies et de coton entre autres ».

« Le papier est d’habitude considéré comme étant le support de la peinture. Quand je le fabrique moi-même, il peut être considéré non seulement comme support, mais comme une oeuvre elle-même. A l’intérieur du papier, toutes les techniques sont intégrées comme dans les bas-reliefs », explique Tibari Kantour.

Le travail du papier est « une quête, un long cheminement vers soi », comme en témoigne l’écrivain Raja Benchemsi à propos de l’oeuvre de Tibari.

Dans le texte intitulé « Le chant de la terre » (du catalogue de l’exposition), Raja Benchemsi rend hommage à l’artiste qui, à la suite de son handicap, s’est construit un univers propre retransmis dans sa peinture.

« Lorsqu’à l’âge de 14 ans Tibari Kantour est frappé de surdité, plutôt que d’habiter et de subir la perte en lui, il entame une longue expérience intérieure ».

« Voir le monde c’est l’entendre à travers un long cheminement vers soi. Il erre alors, non pas à la recherche d’une chose précise à retrouver mais, pour aller à l’écoute de l’origine des choses et les entendre par leur voix propres », écrit-elle.

C’est dire que Tibari Kantour invente son propre support, en créant et fabriquant son papier qui devient le lieu singulier d’une mémoire tissée par les fils invisibles d’une expérience particulière. Il s’invente une nouvelle trame du monde, mais aussi des affects, lit-on dans un communiqué de la Galerie Noir sur Blanc.

Natif de Casablanca en 1954, Tibari Kantour est incontestablement l’une des figures emblématiques de la scène artistique contemporaine marocaine. Il est lauréat de l’Ecole des Beaux-arts de Casablanca, avant de poursuivre son cursus en Belgique.

Tibari a organisé depuis 1972, nombre d’expositions au Maroc et à l’étranger. Actuellement, il vit et travaille à Sidi Maâchou, où il projette la création d’une résidence internationale d’artistes.

 

 

MAP_________________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires