LE TORCHON BRÛLE ENTRE LA MAURITANIE ET L’ALGÉRIE POUR UN ARTICLE SUR...

LE TORCHON BRÛLE ENTRE LA MAURITANIE ET L’ALGÉRIE POUR UN ARTICLE SUR LE MAROC

1382
0
PARTAGER

Très gênée par le réchauffement des relations entre la Mauritanie et
le Maroc et après avoir vainement essayé de le stopper, la diplomatie
algérienne a fini en désespoir de cause par tendre un piège qui s’est
retourné contre elle.

L’un de ses diplomates en poste à Nouakchot a poussé
contre de l’argent, le directeur d’un journal mauritanien
« Al bayane Essouhoufi », a écrire un article dans lequel il a accusé
le Maroc de vouloir envahir la Mauritanie en l’inondant avec de la
drogue. Le gouvernement mauritanien a aussitôt expulsé le diplomate
algérien en question après avoir mené une enquête et un interrogatoire
du journaliste prouvant leur complicité dans cette manipulation et ce
bidonnage journalistique. Quelques heures plus tard, l’Algérie a
appliqué le principe de la réciprocité en expulsant à son tour un
diplomate mauritanien en poste à Alger en attendant d’autres mesures,
une illustration de la dégradation subite des relations entre les deux
pays. L’Algérie voit d’un mauvais œil le rapprochement récent entre
Nouakchot et Rabat après une légère brouillé qu’elle a essayé de
torpiller persuadée qu’il se ferait contre ses intérêts et sa
politique dans la région, confirmant au passage le principe de
l’arroseur arrosé.

Commentaires