PARTAGER
Fréquemment et depuis la construction du nouveau port de plaisance de Tanger qui dispose de toutes les infrastructures pour accueillir les plus grands bateaux aux milliers de passagers, les compagnies spécialisées la destination Maroc comme escale sur leurs programmes en Méditerranée.Ces derniers jours deux vraies villes flottantes sont venues accoster au port d’Agadir sur leur chemin du retour des îles des Canaries.
Un vrai filon et une manne supplémentaire pour des villes comme Tanger, Agadir et Casablanca, les seules à pouvoir s’arrimer à ce créneau dont les retombées sont doubles. Outre le nombre important de touristes de différentes nationalités qui viendra s’ajouter à celui des autres arrivées annuelles, il est intéressant de noter que le phénomène du retour est à prendre en compte car ce n’est pas un secret pour les professionnels, ils est admis que les touristes des croisières reviennent toujours pour des séjours plus longs dans les destinations visitées au cours de leurs escales.
Pour l’heure,ce nouveau segment prometteur en est au stade des réglages car il a ses spécificités que le pays doit maîtriser pour en faire un futur vecteur de développement du tourisme dans le royaume.L’aspect de la sécurité n’est pas le moindre des atouts à faire valoir auprès des croisiéristes..

Commentaires