Le tourisme en baisse à Agadir au mois de juin

Le tourisme en baisse à Agadir au mois de juin

188
0
PARTAGER

 

 

Le gouvernement marocain a mis en place des plans de développement dans plusieurs secteurs, notamment, les énergies renouvelables, l’industrie auxiliaire, l’agriculture et le tourisme qui font du Royaume une « plate-forme » importante pour les entreprises andalouses désirant développer leurs activités à l’étranger, ont souligné les participants à cette rencontre tenue les 5 et 6 juillet à l’initiative du gouvernement régional andalou.

Ils ont relevé, à cet égard, l’augmentation du nombre de sociétés espagnoles installées au Maroc lors des dernières années, souligne un communiqué de l’agence andalouse de promotion extérieure, Extenda.

Initiée sous le thème « Andalousie-Maroc: nous sommes des voisins, faisons des affaires! », cette rencontre a été également une occasion pour faire le point sur les relations économiques entre le Maroc et l’Espagne et examiner les moyens censés donner un nouvel élan à ces relations.

Intervenant à cette occasion, le secrétaire général de l’Economie du gouvernement régional de l’Andalousie, Gaspar Llanes, a mis en avant la solidité des relations économiques entre le Maroc et la région andalouse, se félicitant de la hausse de leurs échanges commerciaux, notamment lors des dernières années.

Llanes, également président d’Extenda, a indiqué que les entreprises andalouses manifestent un intérêt particulier pour l’implantation au Maroc, rappelant que plus de 3.700 sociétés de la région ont exporté leurs produits au Maroc en 2010.

Il a, à cet égard, fait savoir que le Maroc est l’une des principales destinations des exportations andalouses avec 582 millions d’euros l’année dernière, soit une hausse de 12,1 pc par rapport à 2009, précisant que depuis l’ouverture d’un bureau permanent d’Extenda à Casablanca en 2004, les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Andalousie n’ont pas cessé de s’accroître.

Organisé en collaboration avec Extenda et l’institut international « San Telmo », ce rendez-vous économique avait également pour objectif d’expliquer et de vulgariser les procédures à suivre par les entreprises espagnoles souhaitant s’implanter au Maroc et de promouvoir les accords de collaboration et d’inter-échange commercial entre les entreprises des deux parties, principalement celles installées dans le nord du Maroc.

La rencontre a été marquée par des séminaires thématiques, des réunions entre chefs d’entreprises des deux pays, ainsi que de tables-rondes axées sur les secteurs stratégiques de l’investissement au Maroc, à savoir la promotion immobilière, l’habitat et le tourisme, l’agroalimentaire, les énergies renouvelables, l’environnement, la logistique et le transport.

La tenue de cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet européen de coopération transfrontalière en matière de l’entreprenariat « Cooptremp », financé par le Fonds FEDER.

Le projet « Cooptremp » a pour but de promouvoir la coopération transfrontalière en matière d’entreprenariat entre l’Andalousie et le Nord du Maroc.

 

 

MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires