PARTAGER
L’excellente nouvelle est venue, au moment où les professionnels l’attendaient le plus, de l’Observatoire du Tourisme, qui annonce avec tambours et trompettes, que le nombre des arrivées de visiteurs dans le royaume, dépassera pour la première fois de l’histoire, la barre des 11 millions. Un seuil longtemps rêvé qui annonce une forte reprise d’un secteur qui aura fait du surplace pendant une longue période et qui coïncide avec l’arrivée d’un nouveau ministre chanceux à la tête de département bien qu’il ne soit pas pour quelque chose dans ce bond spectaculaire en avant. Mais les responsables, menés par Mohammed Sajid et les opérateurs dispatchés dans leurs associations respectives ne doivent pas bouder leur plaisir mais plutôt se concentrer davantage sur une coordination de leurs efforts afin de maintenir le cap en revoyant leurs perspectives à la hausse. Cette nouvelle donne n’ira pas sans donner un coup de fouet à des investissements en stagnation et colmater les brèches réapparues après les années fastes. C’est la reprise économique dans certains pays européens et l’émergence de nouveaux marchés qui semblent être à l’origine de cette remarquable sursaut que personne n’a vu venir y compris parmi les observateurs les plus perspicaces de ce secteur important pour le royaume.
Une illustration qui en dit long sur cette reprise, pour le seul mois de juin, la ville d’Agadir a enregistré une progression spectaculaire dépassant les 40%.

Commentaires