Le tourisme interne, 2è marché après celui français, est « extrêmement » important pour...

Le tourisme interne, 2è marché après celui français, est « extrêmement » important pour l’équilibre du secteur (Hamid Addou)

194
0
PARTAGER

« Pour l’heure, notre principal focus sera le tourisme interne », a souligné M. Addou dans un entretien paru mercredi au quotidien +L’Economiste+, faisant savoir que l’office a opté cette année pour « une communication autour de l’expérience » des opérateurs.

Il a déploré à cet égard que « le produit hôtelier disponible actuellement, notamment hôtelier, n’est pas adapté à une majorité de la clientèle, le budget voyage nécessaire étant prohibitif », sachant que de nouvelles capacités et de nouveaux types d’hébergement ont été développés afin de répondre à une plus grande demande.

« En attendant, nous sommes dans l’obligation d’offrir le produit actuel à des prix compétitifs. Nous devons aussi présenter les destinations phares de notre pays, de manière à inciter les touristes à les visiter », a souligné M. Addou, rappelant qu’une étude récente sur le tourisme interne a permis de « dégager une segmentation dynamique des consommateurs et mettre en place les axes de communication visant à convaincre les Marocains à voyager chez eux ».

Evoquant l’opération Kounouz Biladi, M. Addou a fait remarquer que « cette marque » qui existe depuis 2003 a évolué dans le temps en passant d' »une offre basée sur les prix uniquement, jusqu’en 2008, à une offre alternant tarifs promotionnels et expérience depuis 2009″.

Il a en ce sens indiqué que l’ONMT conçoit ses campagnes de tourisme interne selon les disponibilités d’une offre « marketable », expliquant que « plus celle-ci est riche en quantité et en prix agressifs, plus elle sera axée sur une communication produit-prix ».

« Cette année, nous avons opté pour une communication autour de l’expérience uniquement, sans mise en avant du prix, vu qu’une majorité des hôtels et agences de voyages ont opté pour des stratégies prix propres à chaque établissement, au lieu d’un tarif unique, par catégorie d’hébergement, comme en 2009″, a-t-il dit.

M. Addou a par ailleurs annoncé que l’ONMT à préparé un plan « agressif » pour les 6 prochains mois de même qu’il a prévu une nouvelle campagne de communication autour de la marque Maroc et de certains destinations, faisant savoir que celle-ci va être « suffisamment innovante pour nous démarquer de nos concurrents et qu’elle sera couplée au lancement d’un programme de fidélité à destination des agents de voyages ».

MAP__________________________

 

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires