Le train à grande vitesse conforte la place de Tanger-Tétouan comme plaque...

Le train à grande vitesse conforte la place de Tanger-Tétouan comme plaque tournante pour l’UpM

148
0
PARTAGER

« Il est évident que le TGV va être un atout pour le développement de la région Tanger-Tétouan, qui est en train de devenir la plaque tournante pour l’Union pour la Méditerranée (UpM) », a déclaré à la MAP M. Besson à l’occasion du lancement, par SM le Roi Mohammed VI et le président français Nicolas Sarkozy, des travaux de construction de la LGV Tanger-Casablanca, pour un investissement de 20 milliards de DH.

Pour le Maroc, cette ligne représente une « infrastructure extrêmement importante » notamment pour le développement de l’activité touristique, a souligné le ministre, ajoutant que le lancement de ce projet constitue « une étape très importante pour le développement du Maroc et pour son image ».

Le lancement dans les années 80 du TGV en France a induit un essor économique extraordinaire pour l’ensemble du pays.  » Et moi en tant que maire d’une commune dans la Drôme, je me bats pour une gare TGV près de ma commune », a-t-il relevé.

Insistant sur l’intérêt d’une ligne de train à grande vitesse et de son opportunité pour accompagner la dynamique de développement, le responsable français a cité la grande affluence que connait la ligne à grande vitesse Paris-Marseille en dépit de la desserte aérienne étoffée dont elle est pourvue.

Par rapport aux autres moyens de transport, y compris l’aérien, « le TGV présente des avantages indéniables en termes de sécurité, de confort et de ponctualité », a-t-il conclu.

La LGV Tanger-Casablanca, dont la mise en service est prévue pour décembre 2015, permettra une réduction importante du temps de parcours (Tanger-Rabat en 1h20 au lieu de 3h45 et Tanger-Casablanca en 2h10 au lieu de 4h45), l’accroissement du nombre de passagers sur cet itinéraire de 2 millions par an aujourd’hui à 6 à 8 millions/an, le rapprochement et la mise en synergie des deux régions les plus dynamiques de l’économie marocaine, le pôle historique de Casablanca-Rabat et le pôle émergent autour de Tanger.

Ce projet a aussi le mérite de donner corps aux principaux axes de transport retenus comme prioritaires par l’UE pour l’extension du Réseau Trans-Européen de Transport (RTE-T) à son voisinage et actés dans la déclaration de Paris en 2008 à propos de l’UpM.

 

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires