PARTAGER

La femme d’affaires Hind Âl Achchabi a vu sa condamnation à trois années de prison en première instance, ramenée à deux années par la cour d’appel de Rabat après un procès marathon, riche en rebondissements qui n’est prêt de s’achever, puisque la businesswoman à l’intention de se pouvoir en cassation pour obtenir son innocence.

Le jugement en appel a été marqué par la clémence du tribunal qui a décidé de libérer son mari, l’homme d’affaires Mouhssine Karim Bennani, condamné également, comme Hind Al Achchabi à trois années de prison en première instance, après que cette dernière l’ait blanchi devant la cour, de toutes les accusations d’adultère et de falsification portées contre lui, en le déclarant innocent des charges pesantes sur lui. Une position courageuse et exemplaire qui n’a rien d’un arrangement ou d’un stratagème pour sa défense mais au contraire prouvant la bonne foi de la femme d’affaires dans sa ligne de conduite.

Après huit mois passés déjà dans les centres pénitentiaires, la femme d’affaires est retournée dans sa cellule en gardant l’espoir que la justice éclatera au grand jour et lui rendra son honneur. cette affaire rocambolesque qui aura marqué l’opinion publique et les médias par son déroulement peu ordinaire dans les annales de la justice marocaine dont l’origine relève d’une plainte d’un ancien mari kowetien animé par un désir aveugle de vengeance afin d’anéantir cette femme d’affaires et ternir son image et sa rèussite.

Abattue par le dernier verdict inattendu, certes, mais guere effondrée et très resistante devant l’adversité, Hind Al Achchabi, qui a toujours clamé son innocence a retracé son parcours qu’elle a toujours voulu honnête dans le seul objectif est de participer au développement économique de son pays en y investissant et en y créant des emplois pour en devenir sa représentante au niveau international, notamment à travers son statut de membre fondatrice et présidente de l’Association africaine de l’aviation d’affaires, qui lui a permis de cotoyer plusieurs chefs d’états et d’autres personnalités de premier plan.

Commentaires