PARTAGER

Le vice-président de la commune de Tamansourt, ville nouvelle à proximité de Marrakech, a été interpellé pour corruption et devra s’expliquer devant la justice.

Les faits sont rapportés par le journal Al Akhbar de ce vendredi. Un homme qui s’était dirigé vers le siège de la commune pour légaliser trois documents a reçu un niet catégorique de la part du vice-président qui lui a réclamé 300 dirhams pour chacun des trois documents à légaliser.

Le responsable affirme que les documents à légaliser sont une transaction commerciale alors que le citoyen explique que ce sont des parcelles de terrain dont il veut faire don à ses enfants. Le vice-président ne lâche pas prise et exige les 900 dirhams.

Une plainte a ensuite été déposée auprès de la police qui a ensuite arrêté le responsable politique en flagrant délit de corruption. Ce dernier doit bientôt passer devant le tribunal de première instance e Marrakech.

Commentaires