PARTAGER
L’incompréhension est totale chez tous ceux, et ils sont nombreux à avoir été atterrés d’apprendre que celle qu’ils aiment et respectent, Hind El Âchchabi, vit des heures difficiles avec la justice de son pays, après que son mari étranger, un koweïtien, ait décidé de salir sa réputation dans tous les journaux du pays, et de la détruire en la traînant devant les tribunaux pour adultère.
Toujours innocente tant que la preuve formelle de ce qui lui est reproché n’a pas encore été établie, cette dame à l’ascension sociale remarquable, au grand cœur et à l’extrême amabilité a trop vite été injustement présentée dans les différents titres de la presse nationale et surtout la presse électronique dans une campagne orchestrée par son époux, de femme dénuée de toute morale. Or c’est de tout le contraire qu’il s’agit avec Hind El Achchabi, une personne douée en affaires qui a brillamment gravi tous les échelons aux plans national et internationale dans le monde des affaires en transformant en or tout ce qu’elle touche. Cette « selfmade woman » super douée qui mérite encore tous les égards, jusqu’à preuve du contraire et qui brasse une grande fortune, a su rester fière de ses origines modestes et à montrer l’exemple autour d’elle.
Généreuse à souhait et toujours prête à voler au secours des nécessiteux , son altruisme n’a d’égal que sa générosité et sa bonté, pour ce qui la connaissent. Exemplaire par ses faits et gestes, cette femme , cette mère, mérite d’être soutenue ainsi que ses proches dans cette épreuve épouvantable, dans cette machination infâme d’un mari aveuglé par le désir de vengeance. Un combat acharné se déroulera devant les tribunaux, car ce dernier affirme avoir tous les appuis possibles pour l’envoyer en prison pour une bonne partie de sa vie et la ruiner à tous les niveaux.

Commentaires