PARTAGER

Jusqu’à cet après-midi, on se disait « Quoiqu’il arrive à l’issue du match de ce soir contre le club égyptien d’Al Ahly, le club casablancais de football du Wydad aura réussi la prouesse de réunir tous les marocains derrière son étendard pour tenter de remporter le titre de champion d’Afrique pour la deuxième fois de son histoire ».Mais juste après avoir suivi le match, on pourra dire maintenant que Le Wydad a fait un grand pas vers le titre de la ligue des champions, après son nul (1-1) à Alexandrie face à Al Ahly ce samedi en finale aller de cette compétition » Les Rouge et Blanc, même s’ils n’ont pas porté leurs couleurs lors de ce match, sont actuellement en position de force grâce au but marqué à l’extérieur qui vaut son pesant d’or.

Devant des gradins pleins à craquer et dans une ambiance survoltée face à un adversaire égyptien aguerri évoluant chez lui, le Wydad, a limité la casse et  marque un but qui l’avantagera au match retour puisque cette finale de la Champions League se joue en deux phases en vertu d’un règlement imposé par la Caf, la Confédération Africaine de Football.

En attendant le deuxième round qui se déroulera au Complexe Mohammed V de Casablanca samedi prochain devant un public chauffé à blanc en raison du résultat serré de ce soir à Alexandrie en Égypte, croient fermement que le Wac sera sacré champion d’Afrique 2017 en vertu d’une logique qui, selon eux, et disputeront la manche retour avec beaucoup de confiance.

Cette saison 2017-2018 sera bel et bien celle du renouveau du football marocain en pensant à la prochaine confrontation décisive de l’équipe nationale, quelques jours plus tard, contre la Côte d’Ivoire, pour la qualification des Lions de l’Atlas à la coupe du monde de Russie. Qui pourrait prétendre le contraire au risque de passer pour un fou?

La Rédaction

Commentaires