PARTAGER

Mais ne vendons pas trop tôt la peau des Pharaons avant de les avoir battus ..

Le Wydad de Casablanca sera ce samedi à quatre-vingt dix minutes d’un retentissant exploit en cas de résultat positif qui permettrait aux nôtres de remporter la Champions League d’Afrique 25 ans après leur seul succès dans cette compétition.
Les Rouges devront écarter de leur route la prestigieuse équipe égyptienne du National du Caire, une redoutable formation très expérimentée et qui a déjà à son actif huit titres de champion d’Afrique.  Malgré un excellent nul ramené d’Égypte samedi dernier , le WAC n’aura absolument pas la tâche facile et devra cravacher dur devant des Pharaons qui vont jeter toutes leurs forces dans la bataille.
Ce match retour est loin d’être gagné d’avance et sera tout sauf une partie de plaisir ou de repos.
Les Égyptiens vont également venir à Casablanca pour chercher le titre et pour cela ils vont se battre jusqu’au bout. .et vont certainement compter sur leur grande expérience sur le continent et sur leur impressionnante discipline tactique. Les Rouges ont également énormément d’atouts à faire valoir dont surtout l’excellente technique de ses joueurs et le fait de jouer à domicile devant un public qui va mettre une ambiance d’enfer,
mais toutefois ne vendons pas trop tôt la peau des Pharaons avant de les avoir battus ..
Il y a quelques mois , personne ou presque n’aurait parié un sou sur les chances de la bande à Houcine Ammouta d’arriver en finale,  mais aujourd’hui après tout ce chemin parcouru il faut croire que le WAC a gagné en la personne de Ammouta un entraîneur de standing international ..
Tous nos vœux de succès.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires