Le Wydad caracole en tête de la Botola Pro

Le Wydad caracole en tête de la Botola Pro

1173
0
PARTAGER

Le 21 ème round de la Botola Pro s’est caractérisé par l’envol du leader, à savoir le WAC, qui s’est distingué encore une fois par une victoire en déplacement. De journée en journée, les coéquipiers de Nakach démontrent leur volonté et leur désir d’arracher le titre de cette saison. Il est encore trop tôt pour désigner le champion mais les Rouges seront certainement présents au finish du concours de cette année. Le 28 février, les poulains du coach Toschak sont allés battre Al Hoceima dans son fief sur le score de deux buts à un. Les locaux n’ont pas démérité mais l’enthousiasme et l’agressivité des visiteurs a prévalu. Et c’est encore l’inévitable « nouveau goléador » rouge Ivouna qui fut l’auteur des deux réalisations du WAC. Suite à cette défaite, les Rifains s’enfoncent davantage au dernier rang alors que le Wydad caracole, seul, en tête du peloton avec 39 points suivis du FUS qui a contraint le KACM au nul à Marrakech et de Khouribga qui compte un match en moins et qui devrait jouer contre le MAT à Tétouan. En queue du peloton, on notera la victoire du Chabab Atlas Khénifra à domicile face au KAC qui ne sait plus gagner. De son côté, Khémisset qui tente toujours de quitter les fauteuils inconfortables du bas du tableau a battu El Jadida tandis que le Moghreb de Fès n’a pu jouer contre Berkane en raison de l’engagement de la RSB dans la coupe de la confédération africaine.

Enfin, l’AS FAR et l’Olympique de Safi n’ont pu se départager et se sont quitté sur le score d’un but partout. Les deux équipes se positionnent en milieu du tableau.

Par ailleurs, le Raja a brillé en Ligue des champions africaine en allant arracher le nul au Congo (2/2) devant les Diables Noirs. Les protégés de Romao avaient écrasé les Congolais à l’Aller au Complexe Mohammed V sur le score de 4 buts à rien. Les Verts se qualifient au 16ème de finale où ils devront croiser le fer avec un club d’Afrique du Sud. Il en fut de même pour le Moghreb de Tétouan qui a battu haut la main le Cercle olympique de Bamako par trois buts à zéro. Lors du match Aller, les Maliens l’avaient emporté par deux buts à rien. Le MAT se qualifie donc au prochain tour et affrontera un club du Nigéria. Par contre, la Renaissance de Berkane n’a pu aller plus loin en coupe de la confédération. Les Oranges ont été battu par un but à zéro au Mali face au

Créateurs de Niaréla. A l’aller, ils avaient pris le dessus par deux buts à un. Un petit but qui donne l’avantage aux Maliens se qualifiant ainsi au tour suivant.

Commentaires