PARTAGER

En s’inclinant par un but à zéro face aux mexicains de Pachuca , champions de la Concacaf , le Wydad champion d’Afrique en titre a énormément déçu en montrant ses limites sur le plan du jeu.
Les Rouges n’ont jamais paru en mesure de prendre le jeu à compte et dominer une équipe mexicaine qui n’a rien d’un foudre de guerre.
Il faut dire que même lors de la champions League d’Afrique , et depuis les quarts de finale de nombreuses inquiétudes et interrogations ont subsisté Au sujet du volume de jeu des Casablancais qui jouent par intermittence et n’attaquent que par à coups!
Inutile maintenant de chercher des excuses aux Rouges car l’expulsion de Brahim Nekkach est amplement méritée et ce joueur est toujours très agressif dans son jeu sauf qu’au Maroc les arbitres sont très complaisants avec lui !

Voilà,  entre une arrivée tardive à AbuDhabi et une préparation insuffisante et mal maîtrisée nos représentants ont carrément raté leur premier mondial.
Il faut dire aussi qu’avant ce match , certains esprits se sont enflammés et emballés , il y a trop de bruit et beaucoup voyaient déjà le WAC en finale contre le Réal de Madrid.
Les centaines de supporters du Wydad qui ont fait le déplacement aux Émirats,  certains en provenance d’Europe et d’Amérique du Nord sont certainement très déçus mais pourront cependant se consoler mardi prochain avec le match de classement pour les cinquième et sixième place face à l’équipe japonaise championne d’Asie.
Ammouta doit revoir au plus vite sa copie car ses poulains n’ont pas été au rendez-vous.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires