L’économie au cœur de la tournée de Barack Obama dans cinq Etats...

L’économie au cœur de la tournée de Barack Obama dans cinq Etats décisifs

258
0
PARTAGER

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

A Cedar Rapids dans l’Iowa, puis à Chandler dans l’Arizona, Barack Obama répète inlassablement le même message, ce mercredi 25 janvier : « notre économie est de plus en plus solide ». Avant d’ajouter : « nous avons trop progressé pour faire demi-tour aujourd’hui ».

Et le président place une petite pique à destination de ses adversaires républicains. « Il y a des gens à Washington, on dirait qu’ils souffrent d’amnésie collective, ironise le résident de la Maison Blanche. Ils veulent revenir aux mêmes politiques qui nous ont conduits à ce désastre. Une philosophie qui dit : ‘nous nous en sortons mieux quand chacun doit se débrouiller seul et que chacun peut suivre ses propres règles’. Je suis là pour dire qu’ils ont tort ».

Et citant à nouveau l’exemple de Warren Buffet, Barack Obama envoie une nouvelle pique, cette fois à Mitt Romney, candidat à l’investiture républicaine, en difficulté après avoir révélé qu’il n’est imposé qu’à hauteur de 15 % de ses revenus : « si vous gagnez plus d’un million de dollars par an, vous devriez être imposé au moins à hauteur de 30 %. Warren Buffet paie moins d’impôts que sa secrétaire. La secrétaire de Warren Buffet était au discours sur l’état de la Nation, hier. Juste pour confirmer  ».

Et le président américain de conclure : « demander à un millionnaire de payer autant que sa secrétaire, ce n’est pas de la lutte des classes, c’est du sens commun ».

 

rfi.fr_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires