PARTAGER

Quelques jours après la demande officielle du Maroc de réintégrer l’Union africaine, l’Egypte, par la voix d’un diplomate, affirme qu’elle soutiendra le retour du royaume au sein de l’instance africaine.

« L’Egypte ne mettra aucun obstacle à la requête du Maroc de rejoindre l’Union africaine (UA) », a affirmé un diplomate à un journal égyptien cité par le site Morocco World News car les « deux pays entretiennent des rapports de fraternité très forts ».

« Le retour du Maroc va impacter positivement le travail de l’UA et sa contribution va indubitablement être d’une grande aide pour faire face aux challenges du continent. », a-t-il poursuivi.

Dans une lettre adressée le 23 septembre dernier, le Maroc a demandé officiellement son retour au sein de l’organisation africaine qu’il avait quittée il y a une quarantaine d’année après l’intégration de la RASD.

« Le Royaume du Maroc a officiellement soumis une requête en vue d’accéder à l’Acte constitutif de l’Union africaine, et de la sorte en devenir un membre » et celle-ci doit être validée par un vote au sein de la Commission de l’UA, avait estimé l’organisation dans un communiqué.

Commentaires