PARTAGER

Après avoir déjà été mentionnée sur les tablettes du président français Emmanuel Macron pour faire partie de son premier gouvernement, poste qu’elle aurait refusé, Leila Slimani, écrivain connu depuis son obtention du Prix Goncourt 2016 pour son livre à succès, « Chanson Douce », vient de se voir nommer par le m^me Emmanuel Macron, représentante personnelle pour la francophonie, une mission acceptée cette fois-ci et pour laquelle elle disposera d’un bureau au Palais Présidentiel de l’Élysée. Autant dire qu’elle devient ainsi une proche parmi les proches du chef de l’état français.

Une ascension aussi rapide que remarquable pour une jeune femme née au Maroc et arrivée sur le tard en France où elle est devenue en un temps recors, une coqueluche des médias et un avis respecté et sollicité pour tout ce qui touche aux questions sociétales, se démarquant toutefois des questions liées à l’immigration. Après l’obtention du prix Goncourt, l’auteure à succès avait fait fait une brève incursion dans le débat sur la sexualité des marocaines qu’elle a abordée dans un essai qui n’a pas connu l’impact escompté et qui est passé quasiment inaperçu. Avec sa nouvelle fonction et le succès de ses ouvrages, Leila Slimani rejoint la liste des français d’origine marocaine qui ont gravi les échelons pour se retrouver sous les projecteurs de l’actualité dans des domaines aussi divers que la politique, la littérature, l’associatif et le sport.

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc.com

 

Tags: Actualités marocaines, infos, scoop, news, maroc, Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger, Agadir, Macron, Francophonie, leila slimani,

Commentaires