L’élargissement de l’autoroute Casablanca-Rabat, un chantier stratégique pour répondre à une évolution...

L’élargissement de l’autoroute Casablanca-Rabat, un chantier stratégique pour répondre à une évolution croissante du trafic

197
0
PARTAGER

Cette autoroute relie les deux villes distantes de moins de 100 km et concentre sur son tracé la majorité des flux entre le Nord, le Sud et le Centre du Royaume.

+Un Trafic Journalier De 45.000 Véhicules En 2010+

Cette autoroute supporte un trafic journalier très soutenu qui a atteint en 2010 une moyenne de 45.000 véhicules par jour et elle est caractérisée aussi par un trafic très élevé en période estivale et par une forte proportion des poids lourds par rapport aux autres axes.

L’autoroute comprend 4 viaducs de franchissement d’oueds (El Maleh, Nfifikh, Cherrat et Yqem), 7 échangeurs, 2 passages inférieurs, 13 passages supérieurs, 18 passages véhicules, 13 passages piétons, 15 dalots hydrauliques et 46 buses, 1 couple d’aires de services au PK 26+400 ainsi que la barrière pleine voie de Bouznika du PK 31+900 au PK 32+600.

Le tronçon concerné par l’élargissement à 2×3 voies est délimité au sud par la bifurcation vers le contournement du Grand Casablanca et au Nord par la bifurcation vers la rocade de Rabat et l’échangeur de Hay Ryad, constituant la limite de la concession, soit une longueur à élargir de 57,3 km.

Les travaux concernent l’élargissement de la section courante de l’autoroute et la surélévation des passages supérieurs pour les mettre au gabarit réglementaire et disposer d’une marge de 15 à 25 cm, permettant de tenir compte des travaux de renforcement futurs.

Les travaux portent aussi sur le prolongement des ouvrages hydrauliques et des ouvrages des rétablissements enterrés.

+L’élargissement De l’autoroute Casablanca-Rabat: Pour une meilleure fluidité de circulation+

L’élargissement permettra une meilleure fluidité de circulation et la sécurité des usagers et du personnel d’exploitation ainsi qu’une meilleure intégration environnementale de l’infrastructure.

En vue de minimiser la gêne aux usagers et d’assurer les meilleures conditions de circulation durant les travaux, la société des Autoroutes du Maroc (ADM) a procédé à un phasage et une organisation des travaux optimaux, une optimisation des délais de réalisation, le déploiement d’un important dispositif de signalisation de sécurité et l’information des usagers (glissières en béton, balises et équipements de signalisation).

+Une panoplie de mesures de sécurité en faveur des usagers l’autoroute+

En effet, l’ADM a pris plusieurs mesures pour assurer la sécurité de circulation sur cet axe, notamment le découpage du projet en plusieurs sections, l’interdiction d’effectuer les travaux sur des sections adjacentes et la limitation du nombre d’entrées et de sorties du chantier.

Elle a aussi opté pour le maintien de la circulation sur 2×2 voies, l’utilisation du terre plein central (TPC) comme piste de chantier, une vitesse limitée au droit des zones de travaux et l’interdiction de doubler pour les poids lourds en zones travaux.

Afin de tenir les usagers et le grand public informés sur le projet, l’ADM déploie un dispositif de communication qui porte sur les bénéfices des travaux d’élargissement de l’autoroute Casablanca-Rabat et sur les règles de sécurité à adopter.

Il est à rappeler que le ministre de l’Equipement et des Transports a notifié, en décembre dernier, la résiliation du contrat liant l’entreprise portugaise Conduril S.A à l’ADM, relatif à la réalisation des travaux d’élargissement de cette autoroute.

Pour réaliser les travaux restants, trois appels d’offres ont été lancés immédiatement après la résiliation. Ainsi, les lots 1 et 2, relatifs aux travaux préparatoires, ont été adjugés à la Société générale des travaux du Maroc (SGTM) pour un montant de 42,2 millions de dirhams (MDH), alors que le lot 3, constituant le lot principal, a été adjugé à Makyol (659,2 MDH).

« Les délais de livraison du projet ne seront que modérément affectés par les conséquences de la résiliation », selon le ministère de l’Equipement et des Transports, qui précise que la nouvelle date de livraison est prévue pour décembre 2012.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires