PARTAGER
Le patron de la sécurité nationale, Abdellatif Hammouchi a été reçu récemment avec tous les honneurs à l’Élysée, une grande première pour un sécuritaire marocain à se voir bénéficier d’un tel privilège. Privilège d’autant plus grand qu’il a eu à la demande du président français, des entretiens en tête à tête au cours duquel a tenu à le féliciter pour ses résultats dans la lutte anti-terroriste menée par ses services. Cette rencontre n’était pas programmée et c’est en apprenant que le super flic marocain se trouvait pas très loin de son bureau, pour une réunion de travail avec ses conseillers en sécurité sur la coopération bilatérale, qu’Emmanuel Macron prit la décision de rencontrer ce champion de la lutte anti-terroriste qui avait rendu et continue de rendre d’énormes services à ses homologues français dans ce domaine, chose qui lui a valu d’être décoré par le précédent locataire de l’Élysée, François Hollande. Au cours de sa visite au Maroc, Emmanuel Macron avait déjà tenu à s’entretenir brièvement avec Abdelatif Hammouchi, afin d’avoir des éclairages sur sa stratégie et son évaluation de la ciipération entre les services marocains et français.
Le voyage express de Hammouchi à Paris et ses entretiens avec le président français et ses proches collaborateurs n’est que la confirmation de la côte du patron de la sûreté nationale et de la direction de la surveillance du territoire, DST, auprès des autorités et de la présidence françaises

Commentaires