L’EMPIRE DU MILLIARDAIRE MILOUD CHÂABI SE FISSURE.

L’EMPIRE DU MILLIARDAIRE MILOUD CHÂABI SE FISSURE.

2366
0
PARTAGER

Alors qu’il s’apprêtait à céder les commandes de son groupe tentaculaire à ses héritiers et prendre enfin sa retraite dorée, le milliardaire marocain Miloud Châabi, voit, au crépuscule de sa vie, les signes annonciateurs d’une faillite annoncée.

Toute la communauté des affaires suit avec intérêt depuis quelques jours, les péripéties d’une affaire judiciaire qui pourrait conduire à son expropriation de son fleuron, la SNEP, la première entreprise du pays spécialisée dans la pétrochimie dont il détient 65%, le reste étant placé en bourse. C’est cette part du capital qui servira à une mise aux enchères de cette société après la condamnation du milliardaire dans un procès à verser 30 milliards à un fournisseur français auprès duquel Miloud Châabi avait passé commande pour la construction d’une cimenterie, un projet abandonné depuis.

L’entreprise française a estimé être dans son droit de réclamer son dû malgré la tournure de l’investissement et engagé une procédure qui a duré plusieurs années avant que le jugement ne soit prononcé en sa faveur.

Ce dénouement spectaculaire que les milieux d’affaires suivent avec intérêt et curiosité intervient au moment où le groupe du milliardaire Châabi « Ynna Holding » donne des signes dans plusieurs domaines comme l’immobilier, l’hôtellerie ou encore la distribution.

Commentaires