L’enquête sur l’attentat de Marrakech, menée dans le respect total des règles...

L’enquête sur l’attentat de Marrakech, menée dans le respect total des règles de gouvernance sécuritaire (débat)

221
0
PARTAGER

Lors de l’émission « Moubachara Maakoum », diffusée mercredi soir par la deuxième chaîne de télévision nationale 2M, les intervenants ont indiqué que durant l’enquête sur cet attentat terroriste, les services de sécurité ont fait preuve d’un comportement digne d’un Etat démocratique, illustrant la volonté du Maroc de s’opposer au terrorisme en veillant à la protection des droits de l’homme et à la poursuite de l’édification démocratique.

Dans ce contexte, M. Ahmed Ben Dahmane, de la direction générale de la sûreté nationale, a affirmé que les services de sécurité ont focalisé leurs investigations sur l’acte terroriste pour aboutir en fin de compte à l’auteur, en n’écartant aucune piste, ce qui a permis d’atteindre un résultat positif en un temps record.

De son côté, M. Mustapha Ramid, président du forum de la dignité pour les droits de l’homme, a constaté une grande évolution dans le domaine de la gouvernance sécuritaire à propos de l’enquête sur cet attentat, par rapport aux traitements précédents, déclarant que le forum n’a reçu jusqu’à présent aucune plainte pour abus ou dépassement.

Le premier adjoint du procureur général du Roi près de la Cour d’appel de Rabat, M. Lahcen Yahia a, pour sa part, salué l’efficacité et le professionnalisme dont ont fait montre les services de sécurité à toutes les étapes des investigations, jusqu’à l’identification des auteurs présumés de ce crime, rappelant, dans le même contexte, que les suspects bénéficieront d’un procès équitable basé sur le principe: toute personne est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité soit établie.

De son côté, le directeur de publication du quotidien +Al Ahdath Al Maghribia+, Mohamed Brini, a mis en garde contre la propagation de la pensée incitant à la haine et l’apologie du terrorisme, dont se nourrissent les actes terroristes, qui font des victimes innocentes et affectent lourdement l’économie nationale. Il a préconisé de faire preuve de grande fermeté contre ce phénomène.

Intervenant de Paris, l’expert français en matière de politique et de stratégie, Mathieu Guéder, a indiqué que la manière avec laquelle les services marocains de sécurité ont géré cette affaire jusqu’à l’identification des auteurs de l’attentat, en l’intervalle d’une semaine, « n’était pas chose facile », mettant l’accent sur le professionnalisme et la compétence des équipes d’investigation qui ont respecté les règles usitées en la matière dans les pays démocratiques.

L’avocat et militant des droits de l’Homme Ahmed Chaouki Benyoub a considéré, quant à lui, que malgré la gravité de l’attentat qui a fait des pertes humaines, les divers services de sécurité chargés de l’enquête ont strictement respecté les principes de la Loi, s’inscrivant en phase avec la dynamique en cours au Maroc pour la consolidation de la démocratie, ajoutant que la meilleure parade contre le terrorisme réside dans la préservation des acquis de la nation et dans l’instauration de la démocratie.

Le journaliste et homme politique Talaa Saoud Al Atlassi a, de son côté, souligné que la prévention du terrorisme nécessite de placer l’intérêt national au dessus de tout autre considération, outre le renforcement du sentiment patriotique chez toutes les composantes de la société et de la pratique des droits de l’Homme.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires