PARTAGER
Après une très longue attente et une promesse que les directeurs des établissements privés tardaient à voir se concrétiser devant les étudiants, il semble que l’on soit au bout du long tunnel et que les équivalences des diplômes délivrés prochainement au grand soulagement de tous.
Des signaux émis de la part de l’autorité de tutelle laissent penser en effet que la délivrance est proche pour au moins 8 établissements, facultés et instituts alors qu’une douzaine d’autres devront attendre un peu lus longtemps pour bénéficier de la même mesure après avoir traversé un long labyrinthe de procédures complexes.
Les établissements les plus proches de l’obtention du fameux sésame, sont l’université Polytechnique Mohammed VI de Benguerir, l’Université privée de Marrakech, l’Université internationale de Casablanca, l’université Mohammed VI des sciences de la santé de Casablanca, l’université Euromed de Fez, l’école centrale de Casablanca, Universiapolis d’Agadir et la Business School de l’Esca.
Dans la foulée et avec l’espoir que le nouveau ministre s’empressera de suivre le chemin de son prédécesseur à la tête du ministère de tutelle, avec l’accord du nouveau gouvernement, les 8 établissements en attente de cette équivalence, devraient l’obtenir au plus tard à la fin de l’année en cours au moment où un déblocage a été obtenu cette semaine par l’école d’architecture privée de Casablnaca, dont le diplôme est enfin reconnu.

Commentaires