PARTAGER
Les policiers de la BNPJ, la Brigade Nationale de la Police Judiciaire ont vu juste en orientant l’enquête sur le meurtre du député Abdelatif Merdas de l’UC; assassiné au début de ce mois devant sa villa, vers son cercle familial.
Remontant la piste et les soupçons vers son épouse, ils sont arrivés à la conclusion que c’est cette dernière qui a commandité le meurtre de son mari en le faisant exécuter à bout portant par son amant qui a été arrêté avec trois de ses complices dans l’affaire.
C’est pour une raison matérielle et suite à des problèmes conjugaux que l’idée du meurtre a commencé à germer dans son esprit.
Le député avait écrit tous ses biens à son épouse, le temps de faire sa déclaration, en tant que député, sur son patrimoine.
Mais quelques temps plus tard et alors que l’épouse avait échafaudé un plan machiavélique pour disposer définitivement des biens confiés provisoirement et fuir avec son amant à l’étranger, le député est revenu demander la restitution du patrimoine.
C’est à ce moment qu’elle prend la décision avec son amant et ses complices de venir assassiner le député devant son domicile du quartier Californie en essayant vainement d’orienter les enquêteurs vers un règlement de comptes signé des mains de la mafia. L’affaire vient de connaître son dernier rebondissement et son ultime conclusion.
Par Jalil nouri

Commentaires