Maison A la une L’ÉPREUVE DE FORCE S’INSTALLE A JERADA

L’ÉPREUVE DE FORCE S’INSTALLE A JERADA

1021
0
PARTAGER
Le communiqué explicite du ministère de l’intérieur sur la situation tendue dans la ville minière de Jerada ne prête guère à plusieurs interprétations: l’état est déterminée à y faire régner l’ordre et aux agitateurs identifiés ou non de prendre leurs responsabilités.
Le timing de ce communiqué coïncide avec une montée des périls depuis samedi dernier après l’arrestation du leader de la contestation, Mustapha Dainine, et le démarrage du procès à Oujda d’autres activistes ainsi que la fin de non-recevoir d’une partie des habitants aux propositions du gouvernement pour désamorcer la crise sociale que traverse cette région minière depuis la fermeture des puits il y a plus de 15 ans, sans autre moyens de survie pour les anciens mineurs.
Avec la ferme volonté de répéter un scénario identique à celui qui a prévalu dans le Rif, les meneurs de Jerada et des localités avoisinantes sont allé jusqu’aux provocations quotidiennes, aux sit-in et jusqu’à l’organisation d’une marche de plusieurs centaines de kilomètres sur Rabat, pour faire monter la pression de plusieurs crans sur le gouvernement et les autorités locales, en demandant toujours plus de concessions.
Non structurée au départ après la mort de deux mineurs, la contestation sociale a été prise en main par des meneurs aguerris venus s’y greffer et l’organiser à leurs propres fins et agendas politiques tout en poussant les habitants à leurs derniers retranchements Depuis, la situation ne cesse d’évoluer vers le pourrissement dé situation qui a poussé les autorités à dépêcher sur place des renforts pour rétablir l’ordre et intervenir en cas de dépassements.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

 

 

Commentaires