PARTAGER

Dès le résultat du match décisif entre le Maroc et la Côte d’Ivoire connu et la qualification du Maroc à la prochaine coupe du monde actée, les sites d’informations algériens ont vite réagi à cette performance en s’attardant beaucoup plus sur le parcours du Maroc que celui de la Tunisie également qualifiée. Le comparant à celui de leur équipe nationale éliminée très tôt en raison de la grave crise que traverse le football dans ce pays, ces médias ont accordé un point d’honneur au dirigeants marocains de ce sport qui ont su bien gérer sa résurrection et le ramener parmi les grands.

Certains sont revenus sur la sortie honteuse du chef de la diplomatie, Messahel, qui a accusé le Maroc de choses invraisemblables pour lui conseiller de ravaler sa langue et de s’abstenir à l’avenir de faire le procès malsain d’un pays voisin qui avance à grands pas dans tous les domaines en s’attardant sur le volet sportif avec non seulement cette qualification mais également les fortes chances du royaume d’accueillir la coupe du monde en 2026.

Curieusement, les premiers titres à réagir de la presse algérienne ont minimisé la qualification de la Tunisie voisine pour braquer leurs projecteurs sur l’excellent résultat du Maroc et ses perspectives d’avenir prometteuses après avoir fait les meilleurs choix possibles.

Par Jalil Nouri

 

Actu-ùaroc.com

Commentaires