Convention de coopération entre l’Université Mohammed V-Agdal et l’université nationale de Rosario

Convention de coopération entre l’Université Mohammed V-Agdal et l’université nationale de Rosario

196
0
PARTAGER

La convention, qui s’inscrit dans le cadre d’un accord de coopération culturelle, éducative et scientifique souscrit en 1994 à Marrakech entre le Maroc et l’Argentine, a été signée par les présidents des deux universités, MM. Dario Maiorana et Wail Benjelloun, en présence de la directrice de l’institut des études hispano-lusophones (IEHL), Fatiha Benlabbah, et du représentant de l’ambassade du Royaume en Argentine, le conseiller Zakaria Balga.

Le document vise à impulser la coopération dans les domaines de la recherche scientifique, de l’enseignement et de la formation entre l’Université de Rosario et l’IEHL, et ce à travers la réalisation d’activités culturelles, de projets et de programmes de recherche académique.

Les deux institutions s’engagent à organiser conjointement des séminaires, des conférences, des workshops et d’autres activités culturelles et scientifiques.

L’accord, d’une durée de trois ans et impulsé par l’IEHL, stipule aussi le lancement de séjours académiques dans l’un et l’autre pays en faveur de chercheurs et d’académiciens marocains et argentins.

Dans une déclaration à la MAP, le recteur de l’université nationale de Rosario a souligné l’importance de cette convention qui s’inscrit dans le cadre du programme de rapprochement entre l’université argentine et ses homologues arabes, notamment du Maroc.

L’accord permettra également un échange d’étudiants et de professeurs entre les institutions universitaires des deux pays et le lancement de plusieurs projets de recherche dans différents domaines, notamment culturel, de la biotechnologie et de la production alimentaire et agricole.

De son côté, M. Benjelloun a fait savoir que la convention ouvrira la voie à une coopération plus accrue non seulement entre le Maroc et l’Argentine mais aussi avec les autres pays du sous-continent américain.

Et de rappeler que l’Université Mohammed V-Agdal demeure l’unique institution universitaire au Maroc abritant un institut dédié aux études hispano-lusophones, ce qui permet, selon lui, non seulement un rapprochement culturel et scientifique entre les institutions universitaires des deux pays, mais aussi un renforcement des liens politiques bilatéraux.

La signature de la convention vient couronner un long processus de collaboration entre l’IEHL et l’université de Rosario, ayant permis la publication conjointe d’ouvrages de recherche ainsi que l’organisation de colloques et de séminaires dans les deux pays.

Pour sa part, la directrice de l’IEHL a souligné que l’accord permettra de mieux institutionnaliser la relation de collaboration entre l’institut et l’université de Rosario et de développer davantage la connaissance mutuelle entre le Maroc et l’Argentine.

Mme Benlebbah a dans ce sens mis en avant le rôle important que joue la diplomatie culturelle et universitaire dans le rapprochement des peuples et des civilisations.

M. Benjelloun et Mme Benlabbah se trouvent en visite de plusieurs jours en Argentine où ils prendront part à la présentation du livre « Les Arabes en Argentine » de l’universitaire marocain Abdelouahed Akmir. Ils donneront également une série de conférences à Rosario et Buenos Aires et tiendront des réunions avec des spécialistes et des scientifiques argentins.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires