PARTAGER

Les autorités aéroportuaires turques ont refusé l’entrée à 40 Marocains accusés de vouloir transiter par le sol turc pour tenter de rejoindre les rangs de l’Etat islamique, indique le quotidien Hurriyet repris par la presse espagnole.

Un groupe de 45 personnes arrivant d’un vol en provenance de Casablanca avait alerté les autorités aéroportuaires turques. Au final, 4 personnes ont été autorisées à entrer dans le pays avant que les 40 autres ne soient rapatriés en deux groupes (hier et aujourd’hui) sur Casablanca.

Selon le quotidien turc cité par la même source, l’élément qui a mis la puce à l’oreille des policiers turcs a été le fait que chaque membre de ce groupe de 40 Marocains détenait la même somme d’argent. Ce groupe était guidé par un citoyen syrien qui lui aussi a été expulsé.

A noter que, selon la même source, depuis le début de la guerre en Syrie, la Turquie a expulsé plus de 1500 ressortissants étrangers accusés de vouloir rejoindre les rangs de l’organisation terroriste dont la plupart sont des européens.

 

Commentaires