PARTAGER
Les démunis de la ville de Rabat regretteront longtemps encore la décision de l »Association Maroc 21″ de suspendre l’opération « Ftours du Coeur » qu’elle menait à chaque ramadan pour offrir des milliers de repas d’excellente qualité au quotidien en leur faveur dans un élan de générosité stoppé net dans son envol en raison du calendrier du mois sacré qui intervient en pleine année scolaire, poussant les organisateurs à trouver vainement un autre lieu que l’école « Guessous » qui leur ouvrait ses portes.Depuis l’arrêt de l’opération, les démunis errent dans les rues de la capitale à la recherche d’une association ou d’une table qui pourrait leur servir un « Ftour » commecelui qu’ils avaient pour habitude de se voir servir il t a deux ans.
Car depuis deux années, le bureau de l’association « Maroc 21 », avec à sa tête son président, Abdelrhni Bensaid, se disent émus de savoir que ces démunis reviennent à chaque ramadan demander auprès du gardien de cette école, si l’opération caritative allait reprendre dans un autre lieu. Ce n’est pas tant de ne pas avoir essayé de trouver une solution de rechange ni de frapper à toutes les portes se désole ce dernier qui confie qu’aucune âme charitable contactée ne s’est engagée à soutenir cette opération en lui trouvant un lieu d’accueil. Lui-même , affirme-t-il est souvent interpellé dans la rue par d’anciens bénéficiaires qui appellent de tous leurs voeux à la reprise de cette opération caritative inoubliable.

Commentaires