Maison A la une LES BIENS ET AVOIRS DES MINISTRES PASSENT A LA LOUPE

LES BIENS ET AVOIRS DES MINISTRES PASSENT A LA LOUPE

650
0
PARTAGER

Les nouveaux ministres qui entrent en fonction pour la première fois à la tête d’un département en rejoignant l’équipe de Saad Eddine El Othmani et après avoir reçu la confiance du roi, doivent à présent accepter que leur fortune et leur patrimoine soient passés au peigne fin par la cour des comptes.

Son président, Driss Jettou, vient de leur demander par circulaire ainsi que tous les députés, de faire parvenir à ses services, une déclaration sur l’honneur détaillant leurs comptes en banque et tous leurs biens, histoire de vérifier à la fin de leur mandat, si leur fonction a été à l’origine d’un enrichissement illicite. Sauf que cette mesure a fini par montrer ses limites car ni dissuasive ni utile dans les faits pour rester de pure forme.

L’expérience a montré que tous les hauts fonctionnaires de l’état ont trouvé la parade en mettant tous leurs biens et leur fortune sur le compte de leurs épouses et leurs enfants pour tricher au nez et à la barbe aux magistrats de la cour des comptes qui n’ont d’autre choix que de passer l’éponge. Pour ne parler que du gouvernement présidé par Benkirane qui a fait de la transparence et de l’honnêteté son crédo, plusieurs de ses ministres sont soupçonnés d’avoir fait fait bénéficié des amis et proches de leur position pour obtenr des marchés importants avec l’état moyennant des commissions de plusieurs milliards transférés sur des comptes bancaires ouverts à l’étranger en leur nom ou celui de leurs épouses et enfants. Rien ne garanti cependant qu’il seront soumis à la réddition des comptes et qu’ils seront poursuivis en cas de délits avérés.

Commentaires