Les chefs d’entreprises prévoient une amélioration de la production et des ventes...

Les chefs d’entreprises prévoient une amélioration de la production et des ventes pour les trois prochains mois (Enquête)

147
0
PARTAGER

Selon les chefs d’entreprise enquêtés, la production a baissé d’un mois à l’autre, avec 44 pc des réponses qui font ressortir un recul de l’activité, 20 pc une stagnation et 36 pc un développement, soit un solde négatif de 8 pc, indique la banque, soulignant que les industriels prévoient toutefois une amélioration de l’activité pour les trois prochains mois, avec un solde d’opinion de 52 pc.

Les données par branche montrent que la baisse a concerné uniquement les industries chimiques et parachimiques. A court terme, les opérateurs de l’ensemble des industries prévoient un développement de l’activité, bien qu’à des degrés différenciés.

Selon la même source, les ventes globales ont, pour leur part, baissé en mai dernier par rapport au mois précédent, suite au fléchissement aussi bien des ventes locales qu’étrangères.

Les industriels anticipent ainsi l’accroissement des ventes locales et de celles à l’étranger pour les trois prochains mois.

La baisse des ventes au niveau global recouvre un repli pour les industries chimiques et parachimiques, une stagnation dans les industries électriques et électroniques et une hausse dans les autres branches, explique Bank Al Maghrib.

A court terme, les professionnels de l’ensemble des branches prévoient une amélioration des ventes globales.

S’agissant des nouvelles commandes reçues, elles ont enregistré un accroissement durant le mois de mai, principalement dans les industries chimiques et parachimiques, les industries électriques et électroniques et les industries agro-alimentaires.

Le carnet des commandes est jugé « supérieur à la normale » par les chefs d’entreprises, tandis que les stocks de produits finis sont estimés « inférieurs à leur niveau habituel ».

Les résultats de l’enquête indiquent une augmentation des prix des produits finis d’un mois à l’autre.

Pour les trois prochains mois, les industriels prévoient la poursuite de la hausse des prix avec un solde de 23 pc.

La hausse des prix des produits finis a concerné toutes les branches, à l’exception des industries électriques et électroniques où les prix ont quasiment stagné.

A court terme, les opérateurs de l’ensemble des industries anticipent une augmentation des prix des produits finis, à l’exception de ceux des industries électriques et électroniques qui tablent sur la poursuite de la stabilité des prix.

 

 

MAP__________________________

 

 

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires