Les colonies israéliennes, un obstacle à la paix et à une solution...

Les colonies israéliennes, un obstacle à la paix et à une solution négociée

374
0
PARTAGER

L’UE a condamné les récentes mesures d’appropriation des terres en Cisjordanie et suspendu le processus de renforcement de ses relations avec Israël dans l’attente de progrès dans le processus de paix et la mise en œuvre de valeurs partagées, a indiqué Mme Mogherini en réponse à une question d’un eurodéputé sur la politique de colonisation israélienne.

La haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité a rappelé que l’UE a adopté en 2013 des lignes directrices visant à garantir que seules les entités établies à l’intérieur des frontières d’avant 1967 ou les activités qu’elles y déploient soient éligibles aux fonds de l’UE.

Bruxelles a décidé également d’inclure des clauses territoriales similaires dans les accords signés avec Israël, a-t-elle souligné. Mme Mogherini a en outre assuré que l’UE continuera à dialoguer activement avec les Palestiniens et les Israéliens en vue de trouver une solution juste et durable au conflit et pour faire face à la situation socio-économique et humanitaire désastreuse qui prévaut à Gaza et en Cisjordanie.

La chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini avait demandé en novembre dernier à Israël de mettre un terme à sa politique de colonisation aussi bien à Al-Qods qu’en Cisjordanie, arguant que celle-ci risque de mettre en péril les efforts diplomatiques en vue de la reprise du processus de paix et constitue un autre pas très préjudiciable qui sape les perspectives d’une solution à deux Etats.

 

Actu-maroc.com _________________________________________________

Pour vos publications et votre courrier : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires