PARTAGER

L’on en sait un peu plus à présent sur l’agression dont a été victime dimanche dernier à la Plage des Nations entre Salé et Rabat, l’ambassadeur d’Allemagne à Rabat, Volkmar Venzel, qui l’a échappé belle. Alors qu’il se promenait en toute insouciance sur cette place
déserte en ce dimanche glacial, le diplomate a été abordé par cinq individus le menaçant des pires sévices s’il ne leur remettait pas tout ce qu’il portait sur lui, notamment son téléphone et tout son argent, sa montre et sa bague. Alors que plusieurs supports qui ont
traité cette information dans la précipitation ont parlé d’agression physique préméditée, il s’est avéré qu’il n’en était rien et que c’est par un pur hasard que la bande s’est trouvée sur le chemin de l’ambassadeur et qu’elle n’avait pour seule motivation que le vol de
ses biens.

L’enquête et les recherches qui ont suivi la plainte déposée par ce dernier ont vite été concluantes car menées avec célérité et efficacité puisqu’elles ont permis de retrouver tous les malfrats en quelques heures et rendre au diplomate l’ensemble des objets volés ainsi que l’argent retrouvé intact sur eux.

L’ambassadeur s’est vite remis de son émotion et a concédé qu’il avait agi avec imprudence, tout en estimant qu’il s’en est finalement sorti à bon compte et que l’incident aurait pu avoir lieu n’importe où ailleurs.

Les annales diplomatiques de la capitale ne connaissent aucun incident de ce type et le cas de l’ambassadeur allemand est le premier du genre.

Commentaires