PARTAGER

Pris par son engament préalable avec la France pour assister au sommer sur le climat, le Roi Mohammed VI n’a pu assister à celui de la Conférence pour la Coopération Islamique auquel avait appelé le président turc Tayyip Erdogan afin de prendre une position commune face à la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Organisé dans l’urgence ce sommet a vu l’absence de plusieurs chefs d’états islamiques alors 48 pays y étaient représentés. Menés par le président palestinien Mahmoud Abbas qui s’est contenté de voir les pays représentés rappeler que Jérusalem-Est, resterait, pour toujours, la capitale de l’état palestinien, plusieurs nations islamiques ont salué le rôle du roi Mohammed VI pour la défense de Jérusalem et sa réaction rapide, énergique et efficace au lendemains de l’annonce de la décision de Donald Trump et son combat constant mené à la tête du comité Al Qods contre le travail de sape entrepris par les israélien pour s’accaparer de plus en plus de terrain en vue d’une annexion définitive et pour la défense des intérêts des palestiniens, à commencer par ceux vivant sous le joug de l’occupation israélienne à Al Qods.

Seul regret au cours de ce sommet d’Istanbul l’absence d’adoption de mesures concrètes pour poursuivre ce combat.,

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires