PARTAGER

Les dossiers judiciaires continuent de s’amasser dans les tribunaux du pays pour Said Naciri qui feint de ne pas savoir pourquoi il a été écarté de la télévision .Après ses éclipses répétées, l’humoriste refait parler de lui dans la rubrique des enquêtes de police. S’étant transformé en opérateur touristique dans la région de Berrechid en s’accaparant un club équestre sans avoir réglé un vieux litige avec l’ancien propriétaire italien, Said naciri fait l’objet actuellement, d’une enquête de la part de la police après la noyade dans la piscine de ce club, d’un jeune client. Transporté d’urgence par Naciri dans sa voiture à l’hôpital de Berrechid, le noyé devait décéder dès son arrivée dans l’établissement hospitalier malgré les premiers soins qui lui avaient été prodigués. Le procureur du roi a aussitôt ordonné une enquête pour déterminer avec précision les circonstances de la mort du jeune homme. C’est ainsi que Said Naciri a été conduit devant la Brigade Nationale de la Police judiciaire pour répondre aux questions des enquêteurs puis relâché. Mais il n’est pas sorti d’affaire pour autant, car le règlement interdit d’ouvrir une piscine privée au public sans la présence d’un maître-nageur. Du coup, il pourrait être inculpé pour non assistance à personne en danger et payer très cher sa négligence. Cette énième affaire avec la justice ne fait que commencer.

Commentaires