Les entraineurs de l’équipe nationale Zaki et Fakhir sommés de faire silence...

Les entraineurs de l’équipe nationale Zaki et Fakhir sommés de faire silence radio

468
0
PARTAGER

Toutes déclarations aux médias par les deux entraineurs des équipes nationales doivent passer impérativement par l’accord du président de la Fédération royale de football selon ses dernières instructions.

Cette décision a été le fruit de l’engouement de Badou Zaki et de Mhamedfakhir à multiplier les déclarations face aux médias face à la lourde sanction infligée à l’équipe par la CAF incluant une grosse amende et une suspension du Maroc aux deux prochaines Coupes d’Afrique. La presse a fortement sollicité leurs interventions dernièrement pour collecter leurs réactions face à ces pénalisations.

C’est surtout pour faire cesser la cacophonie qui s’est créée autour des distorsions d’opinions entre les deux entraineurs et la FRMF que FouziLakjaa, président de la fédération, a décidé de sommer ces deux derniers de cesser de faire des fuites d’informations sans autorisation de sa part. Désormais, ils ne doivent plus dire quoique ce soit ou faire des déclarations sans que cela ne passe par l’accord du président vu que les deux cotés se contredisent souvent.

Cette mesure rigoureuse concernant les 2 entraineurs n’est pas la seule ayant déjà été imposée par le président FouziLakjaa. Rappelons que suite à la remarque de divergences d’opinions concernant l’arbitrage au sein même de son bureau, Lakjaa avait décidé de saisir le dossier en personne. Cette décision avait déconcerté plusieurs responsables car ils se sentaient marginalisés, ces derniers considéraient cette action comme unilatérale venant du président.

Commentaires