LES ÉPOUX INFIDÈLES MAROCAINS, DEUXIEMES DANS LE MONDE ARABE

LES ÉPOUX INFIDÈLES MAROCAINS, DEUXIEMES DANS LE MONDE ARABE

1784
0
PARTAGER

Il a fallu qu’intervienne récemment le piratage du site de rencontres
extraconjugales canadien « Ashley Madison » et la divulgation de son
contenu pour que l’on découvre un peu plus sur les grandes tendances
de l’infidélité chez les marocains. Le média arabe « Al Arabya » est
parti à la pêche aux précieuses informations pour établir un
classement de l’infidélité dans les pays arabes en se basant sur le
trafic des visiteurs de ces pays vers ce site de rencontres.

Les marocains, hommes et femmes infidèles y occupent la confortable
seconde place avec 999 visites localisées à partir du royaume contre
1230 à partir de l’Arabie Saoudite qui occupe la première place de la
liste alors que le Bahreïn arrive en troisième position avec 730
visites, la queue du classement revenant à l’Irak avec 33 connexions.
Une vraie source !

Depuis que les hackers du site canadien très visité ont commencé à
divulguer l’identité des visiteurs et brisé sa confidentialité, des
millions de femmes et d’hommes s’y précipitent pour s’assurer que leur
conjoint ne fait pas partie des infidèles alors que les
journalistes indiscrets et les services secrets de plusieurs pays
épluchent les listes pour s’assurer que des célébrités des hommes
politiques ou des dignitaires religieux font partie de la liste noire.

Par Jalil Nouri

Commentaires