PARTAGER

Une mesure sans précédent prise au lendemain des attentats sanglants de la nuit de vendredi à Paris au lourd bilan de la aine de morts, est appliquée sur le territoire marocain. Les établissements scolaires relevant de la mission française ont reçu pour consigne de rester fermés pour une durée extensible de 72 heures, une mesure appliquée dès ce samedi pour certains d’entre eux, bien que pris au dépourvu, et qui rappelle celles prise en France dans le cadre de l’instauration de l’état d’urgence. Cette dernière décision a dépassé donc le cadre du territoire français pour s’élargir à l’international , preuve que les menaces persistent toujours et qu’elles le seront probablement jusque après des fêtes de fin d’année au gout amer.

Par ailleurs et au Maroc toujours, l’alerte a été revue à la hausse de plusieurs crans dans tous les bâtiments relevant des services diplomatiques et consulaires sur l’ensemble du territoire marocain où le renforcement de la présence des agents de police en uniforme et en civil est très visible. Une cellule de liaison sécuritaire a également été mise en place entre Paris et Rabat pour une meilleure coordination du fait que le Maroc figure en pointe de la lutte anti-terroriste contre les radicaux se réclamant de l’islam et ce, alors que la coopération en la matière entre les deux pays est toujours restée exemplaire.

Actu-maroc.com Par Jalil Nouri

Commentaires