Les Européens adoptent un nouveau train de sanctions à l’encontre du régime...

Les Européens adoptent un nouveau train de sanctions à l’encontre du régime syrien

161
0
PARTAGER

Les sanctions ont été rapidement entérinées, il faut dire qu’elles étaient en préparation depuis plusieurs semaines déjà.

Il y a d’abord un premier volet de mesures qui relève directement de l’arsenal classique des sanctions européennes comme l’ajout de sept nouveaux noms, dont ceux de plusieurs ministres syriens, sur la liste des personnes frappées du gel de leurs avoirs en Europe, une interdiction de visa pour l’Union européenne.

Mais surtout effectivement, les vingt-sept s’emploient, comme pour l’Iran, a essayé de couper les sources d’approvisionnement financier du régime de Bachar el-Assad. En premier lieu figure l’interdiction de vol pour les avions-cargo entre l’Union Européenne et la Syrie ; vient ensuite un embargo sur le commerce de l’or et autres métaux précieux ; puis enfin, le gel des biens de la Banque centrale syrienne en Europe.

Ces sanctions sont un peu moins fortes que ce que souhaitaient certains pays puisque, par exemple, l’idée d’interdire le commerce du phosphate a été abandonnée. L’Union Européenne absorbe 40% de la production syrienne et la mesure aurait pu causer des pertes importantes, mais elle aurait aussi affecté la Grèce. De même l’interdiction des vols de passagers avait été un temps envisagée mais elle a été jugée contreproductive ce lundi matin.

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires